Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La « tolérance zéro », une fausse bonne idée | Page d’accueil | Ce que notre Conseil constitutionnel a rejeté, Bruxelles finira-t-il par nous l’imposer ?

10 décembre 2007

On en parle dans le magazine « Communes, Départements et Régions de France »

Dans son numéro n°474 de novembre 2007, le magazine « Communes, Départements et Régions de France », mensuel des collectivités territoriales, recommande la lecture du Puzzle de l’intégration. L’article (p26) s’intitule « La loi Hortefeux et l’ethnicisation des rapports sociaux ». En voici un extrait :

« Sur cette question, qui est en fait celle de la discrimination positive dont la mise en place voulue par Nicolas Sarkozy impose techniquement le recours à des recensements selon des critères raciaux ou ethniques, on pourra lire avec profit un petit livre très instructif de Malika Sorel. Dans Le puzzle de l’intégration, l’auteur explique clairement en quoi a consisté la discrimination positive aux États-Unis, notamment à travers la communautarisation officielle de la société américaine. Elle en décrit les nombreux aspects et les conséquences désastreuses, en premier lieu pour ceux à qui les politiques de discrimination positive étaient censées répondre. Sous couvert de bons sentiments, cette idéologie ne fait en définitive qu’exacerber les malaises identitaires. »

16:20 Écrit par Malika SOREL | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags: ethnicisation, hortefeux, discrimination positive, sarkozy |