Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rapport du HCI sur l'intégration | Page d’accueil | Immigration-intégration : le langage de vérité

21 avril 2011

À la une de Valeurs actuelles

Dans vos kiosques, vous me trouverez en page de couverture de l’hebdomadaire Valeurs actuelles (n°3882, semaine du 21 au 27 avril 2011). Vous pouvez lire l’entretien sur la toile, mais je vous recommande également d’acheter la revue. Il vous faut veiller à encourager les médias qui donnent la parole à des personnes peu connues qui ont à dire sur ce sujet de l’immigration-intégration. Les citoyens ne réalisent pas vraiment à quel point ils participent eux-mêmes à la stérilisation du monde des idées. En se jetant sur les revues qui placent à leurs unes les people de la politique qui versent dans le superficiel ; en délaissant les numéros de fond ; en faisant grimper l’audimat des émissions de « politique » qui font dans l’écume des vagues et dans le spectacle, ils dictent en partie le contenu de nos médias. Parlez-en autour de vous. Les citoyens doivent prendre conscience de leur responsabilité afin de renouer avec l’esprit de cohérence.

Voici l’opinion de Guillaume Roquette, Directeur de la publication :

« Trilogie

Depuis trois semaines, Valeurs actuelles apporte sa contribution au débat, essentiel, sur l’identité française et la laïcité. Trois couvertures successives pour autant d’impératifs : d’abord reconnaître notre héritage chrétien, ensuite maîtriser les flux migratoires, enfin imposer une véritable intégration. Deux ministres importants, Laurent Wauquiez et Claude Guéant, se sont succédé dans nos colonnes pour y présenter leurs convictions et leur projet.

Cette semaine, nous donnons la parole à une femme d’un courage et d’une lucidité hors du commun, Malika Sorel. Le diagnostic qu’elle porte sur l’intégration dans notre pays devrait servir de feuille de route à tous les gouvernements, de quelque bord qu’ils soient. Un dernier mot : consacrer trois “unes” de suite à un sujet difficile est un vrai risque. Nous aurions sans doute vendu plus d’exemplaires avec l’emballement de l’immobilier ou les ambitions de tel ou tel ténor politique. Mais nous pensons qu’il faut parfois savoir aller au fond des choses. Merci de votre confiance. Guillaume Roquette »

Un grand merci à toute l’équipe de Valeurs actuelles que j’ai eu grand plaisir à rencontrer, et toute ma reconnaissance à Fabrice Madouas pour notre entretien.

09:33 Écrit par Malika SOREL | Lien permanent | Commentaires (39) | Tags: intégration, immigration, valeurs actuelles |