RMC : les GG | Page d’accueil | Convention UMP sur l'immigration

01 juillet 2011

Les territoires perdus de la République

Journal La Provence : « La Castellane, aujourd’hui, malgré l’activité inlassable du centre social et d’une poignée d’associations qui résistent, à leur manière, les mines sont défaites et plus personne ne témoigne sous son nom. La peur, insidieuse, a changé la donne. Sous les porches, au coin de chaque immeuble, dans chaque escalier, les dealers sont partout. Chez eux. La dernière fois que nous y sommes allés en reportage, des “choufs”, ces guetteurs payés 50 € la journée pour alerter les vendeurs de toute intrusion extérieure, nous sont tombés dessus : “Dégage, je vais te fumer, je vais te péter ton appareil.” C’est un représentant d’association bien connu dans la cité qui a calmé le jeu : “Ça n’était jamais arrivé, avant, que l’on doive négocier avec les dealers. Mais aujourd’hui, tout le monde bat en retraite : les élus, qui n’ont pas toujours eu une attitude très claire ici, la police. On se retrouve seuls”, se désole un autre travailleur social. »

Lire l’intégralité de l’article sur le site de La Provence.

“Chouf” en arabe signifie “regarde”, ou “vois”…

Il n’y a d’ailleurs pas que Sevran et Marseille. On pourrait y ajouter toute une liste. Lorsque le maire EELV de Sevran a demandé l’intervention de l’armée, ma première réaction a été : c’est pourtant bien en grande partie de la faute des soixante-huitards si la France perd peu à peu de ses territoires ! Je crois pour ma part qu’en effet, il faut employer les bons moyens. Les autres ne sont pas les bons, puisqu’ils se sont révélés totalement inefficaces. Et en matière de sanction, une seule peine doit être appliquée, à savoir celle à laquelle ils sont sensibles et qui préviendra de ce fait la récidive. Manifestement, ce ne sont pas celles qui ont été mises en œuvre jusqu’à présent.

10:13 Écrit par Malika SOREL | Lien permanent | Commentaires (14) |