Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Traduction en allemand et entretiens publiés | Page d’accueil | L’inacceptable ingérence américaine

14 juillet 2011

Honneur et Patrie

Mes chers amis, je souhaite à chacun de vous qui m'accompagnez depuis si longtemps une très bonne fête nationale.

La devise de l'Ordre national de la Légion d’honneur est « Honneur et Patrie ». Je souhaite partager avec vous mon bonheur d’avoir été aujourd’hui, jour de notre fête nationale, élevée au grade de Chevalier dans l'Ordre de la Légion d’honneur par le Président de la République française, indivisible, laïque, démocratique et sociale. C'est une reconnaissance de la mission que j’accomplis au service de la France et des Français, que je reçois comme un encouragement à poursuivre dans la voie que j’ai choisie.

Je ne suis pas née Française. C’est peu à peu que la France s’est inscrite au cœur de chaque globule de mon sang. C’est une merveilleuse histoire d’amour, amour de sa culture ; de son histoire ; de sa géographie ; de ses grands hommes et de ses citoyens, que j’aime profondément et qui m’ont tant manqué lorsque j’ai eu à vivre hors de France. Pour ces raisons, j’ai un jour décidé de sceller mon destin à celui du peuple français. Je le sais au plus profond de mon âme, la France demeurera quoi qu’il arrive la patrie dont je ne saurais déraciner mon cœur. Je m’efforcerai toujours de la défendre de mon mieux. Je sais aussi que jamais, je ne pourrai lui rendre tout ce qu’elle a fait pour moi. J’ai envers elle une dette inextinguible.

14:32 Écrit par Malika SOREL | Lien permanent | Commentaires (120) | Tags: 14 juillet, légion d'honneur |